Bla Bla semaine 6

La semaine a été faite essentiellement de tri ; et oui quand on déménage il faut en faire et difficile de se séparer d’un certain nombre de ses biens, nous sommes matérialistes. 

Pas de télé, donc musique, lecture, invitations le soir ; nous avons quand même regarder des vieilles K7 dont il faut aussi se défaire. Je vous dis souvent que je tricote devant la télé, en photo quelques pièces que je porte à l’association « amis sans frontières » profitant d’être parisienne. 

Les menus, très basiques et semblable à ceux des semaines précédentes. Je ferai de nouvelles recettes quand je serais de nouveau à la maison. Ma résolution côté fruits et légumes pas de soucis, boire j’ai presque résussi à boire mon litre 2 jours sur trois et ma marche est 4kms par jour encore des progressions à faire…  

Mercredi un agréable moment passer avec mon amie bloggeuse Liliane http://lacuisinedelilly.canalblog

bien que mon étourderie a fait que nous avons failli nous manquer ! 

Jeudi déjeuner agréable dans une trattoria de la rue de Bourgogne « Tavolino » 

https://www.tavolino.fr/les-saveurs-menu.

Rue un peu tristounette après le ou les passages des gilets jaunes… puis visite au Petit Palais de l’expo Knopff dont je vous ai parlé dans mon billet d’hier, en chemin nous avons croisé une personne se laissant phographier par des pro et des anonymes… Je pense que chacun la reconnaitra. Nos pas nous ont conduit par ailleurs jusqu’à la nouvelle église orthodoxe mais hélas fermée. 

Publicités

Expo Fernand Khnopff

Artiste belge à la fois sculpteur, peintre, dessinateur, graveur faisant partie d’un mouvement sur la  symbolique se rapprochant du mouvement viennois  de sécession. 

Il faisait beaucoup de pastels qu’il est difficile de transporter peut être est ce pour çà qu’il est peu connu. 

Je vous propose un certain nombre de mes photos, je dois avouer que celles sont axées surtout sur les visages, challenge de Ma oblige… 

J’ai ajouté deux sculptures en une : le masque et on voit se réfléchir la tête d’un sphynx et une phrase qui était, à ce que j’ai compris dans sa bibliothèque…   

Pris sur internet le tableau que je suis sure que vous tous connaissez « Des caresses, ou l’Art, ou le Sphinx », ma photo n’était pas exploitable.

Semaine 6 : portrait

Portrait de Germaine Wiener

Une des rare huile sur toile de Khnopff qui préférait le pastel.

Je vous parlerai de l’expo. du petit palais demain avec d’autres oeuvres pour la plupart des portraits ce qui n’a pas facilité mon choix pour aujourd’hui…

Si vous voulez voir les portraits des autres participants allez chez Ma http://manuelles.canalblog.com/archives/2019/02/09

Salade d’oranges à l’orientale

SALADE D’ORANGES A L’ORIENTALE

Ingrédients pour 2 personnes

4 oranges

2 cuillères à soupe de miel

1 cuillère à café d’eau de fleur d’oranger

Préparation

Peler les fruits à vif puis les débiter en fines rondelles en réservant le jus rendu. Disposer celles ci sur un plat. Dans le plat où se trouve le jus mêler eau de fleur d’oranger, miel. Lorsque ce dernier est dissous verser sur les oranges et réserver jusqu’au service, les oranges s’imprègent des parfums. 

Attention les enfants n’aiment pas forcément le l’eau de fleur d’oranger mais sinon c’est un bon moyen de leur faire manger des fruits car ils n’ont pas le mal de les éplucher.  

Une salade d’oranges, c’est toujours une salade d’oranges mais il y en a tant de variantes…

Recette dédiée à  » cuisinons de saison »

Poulet à l’orange

POULET À L’ORANGE

Ingrédients pour 2 personnes

2 blancs de poulet 

1 belle échalote

1 orange bio

vin blanc, jus d’orange, thym

une pincée de piment de Cayenne

Préparation

Faire dorer vos blancs de poulet dans une poêle huilée avant d’y ajouter

l’échalote émincée et la laisser elle-même blondir. Couper l’orange en

deux en presser la motié, éplucher le reste et couper cette partie en fines

tranches, nous préférons sans la peau mais vous pouvez laisser celle-ci

d’ou l’intéret de prendre une orange bio. Disposer les tranches obtenues

autour de la viande parsemer de thym, de cayenne, verser le jus d’orange,

couvrir et laisser mijoter environ 30 minutes selon l’épaisser de votre

viande. Si votre plat manque de liquide ajouter un fond de vin blanc et si

c’est le contraire laisser réduire avant de servir.

Bien sûr à la belle saison ou si vous en possédez parsemer de persil ou de coriandre avant de servir. 

Je l’ai mangé avec le chou fourragé que l’on m’avait gentiment donné.